Un mouvement relationnel

Si on me demande qu’est-ce que ça t’apporte je crois que ça m’a plus apporté au niveau de la relation qu’au niveau du corps c’est pour moi ce que j’en retire le plus c’est un peu comme si ce travail sur le corps et comme ce travail sur le corps se fait par la pensée hein le mouvement on le souhaite ou on le souhaite pas on le fait ou on le fait pas dès fois il y a des réflexes et c’est justement parce qu’on prend conscience de ces réflexes qu’on a mis pendant des années et qu’on essaie de s’en défaire qu’on essaie d’avoir des mouvements plus conscients cette conscience qu’on exerce et ben elle s’exerce aussi sur la parole sur le mouvement dans le sens relationnel