Un idéal d’enseignement

Moi je suis vraiment athée

totalement cartésienne mais du coup c’est important pour moi ce sentiment de, d’une certaine spiritualité mais pour moi ça passe par le corps. Il faut que ce soit quelque chose de ressenti

Une reconstruction 3

La danse c’est un petit peu entre les deux

c’est à la fois un piétinement, c’est un petit peu compliqué. C’était ma vision à l’époque. Et puis quand on s’est séparé j’ai dit “faut pas que tu meurs bête !”, on s’est quitté, tout de suite derrière j’ai dit “tu vas aller prendre un cours de danse, tu vas aller voir !”

L’attention et le toucher

L’attention du toucher elle permet déjà en fait

que le corps se rassemble donc la conscience se rassemble et donc les informations se mettent à circuler de façon plus interne donc j’imagine qu’il y a plus de cohérence tu vois

 

Une reconstruction 2

Je lui disais que j’allais super mal en ce moment

et il me dit mais par rapport au début où je t’ai vu mais tu ne te rends pas compte de la différence. Il dit la première fois où je t’ai vu je mettais un doigt sur ton corps je ne l’enfonçais pas d’un demi millimètre c’était impressionnant tout ton épiderme tout était tendu c’était impressionnant

Le hasard et l’environnement

Le hasard dans ma formation scientifique ça serait

quelque chose qui serait complètement aléatoire qui aurait vraiment aucune explication et il y a plusieurs nuances dans cette notion là, il y a la notion purement mathématique, la variable aléatoire, on sait pas à l’avance, là c’est vraiment le hasard et puis à l’opposé il y a ce qui est entièrement prédit et entre les deux

Une reconstruction 1

Le fait de ne pas pouvoir manger c’était une horreur

de pas pouvoir porter ses couverts à la bouche c’est très très compliqué ça ! C’est c’est un retour à, j’allais dire c’est un retour à l’enfance mais pas tout en fait parce que l’enfance on, on est neutre et là, et là non, quand on est adulte on est plus neutre donc c’est quelque chose de très très difficile

Modèle pour un peintre

Peut-être une autre vision du corps et étonnamment ce qui m’a aussi beaucoup aidé c’est la régularité de nos rencontres avec un cadre très précis qui je pense m’a sécurisée aussi

et puis un autre regard, un regard plutôt bienveillant. Et cette question aussi d’avoir été, ben, avec qui je suis. Ma matière  a pu être utile à quelqu’un et de l’avoir fait aussi progresser dans son art

Une pensée pour un mouvement

C’est un peu comme si je faisais en forme microscopique

sous forme bonzaï ce que je ferais si j’étais debout et si je devais expliquer tout ça avec exemple à l’appui

Vers la psychomotricité avec Bernard Aucouturier

Elle n’avait pas de déglutition. Donc ce mec il la, comme une oie tu vois, il la gavait et j’ai dit non je peux pas permettre ça donc j’ai commencé dès le troisième jour à lui donner moi à manger et je mettais à peu près deux heures parce qu’il fallait faire des massages de la gorge.

J’ai commencer à lui mettre de l’argile blanche la nuit pour que la bave glisse, j’ai commencé à lui mettre du talc, à la parfumer, à lui mettre des foulards jolis

Le vent la peau

Et justement peut-être laisser une vrai place

à la sexualité et pas une place comme elle prend là, où elle est à la fois tout le temps omniprésente et tout le temps interdite enfin voilà, et ce qui me gène énormément c’est qu’on en parle très peu enfin…