Le toucher, une histoire de culture

Je suis professeur aussi à côté de Français et langues étrangères. J’ai des élèves et ça m’arrive d’utiliser le toucher. J’avais un enfant enfin un adolescent qui avait des troubles de l’attention et quand je le touchais en fait ça le posait.