Accident, acceptation d’un autre corps

L’acceptation, l’acceptation d’un autre corps

vraiment ne plus être sur le passé mais voilà qu’est-ce que ce corps peut encore dire dans la danse donc ça, ça a pris effectivement pas mal de temps, en y allant beaucoup plus par plaisir alors qu’au départ quand j’ai pratiqué la danse, assez vite de haut niveau, c’était, ça passait beaucoup par la souffrance quand même donc il y avait un rapport psychologique évident qui était pour moi          je souffre donc j’existe