A mes enfants

Je perçois oui qu’il y a beaucoup de semeurs de graines

et qu’il y a beaucoup de gens qui,     effectivement il y a la peur enfin c’est quelque chose qui peut tous nous traverser      mais            je sens que justement par rapport à cet état sociétal ou un certain regard sur le monde ou avec beaucoup plus de violence avec peut-être une sensation qu’on arrive en face d’un mur            et du coup           on trouve des gens de plus en plus qui ont le courage        j’ai envie de parler de courage de faire des choses simples en fait