Le vent la peau

Et justement peut-être laisser une vrai place

à la sexualité et pas une place comme elle prend là, où elle est à la fois tout le temps omniprésente et tout le temps interdite enfin voilà, et ce qui me gène énormément c’est qu’on en parle très peu enfin…

Accident, acceptation d’un autre corps

L’acceptation, l’acceptation d’un autre corps

vraiment ne plus être sur le passé mais voilà qu’est-ce que ce corps peut encore dire dans la danse donc ça, ça a pris effectivement pas mal de temps, en y allant beaucoup plus par plaisir alors qu’au départ quand j’ai pratiqué la danse, assez vite de haut niveau, c’était, ça passait beaucoup par la souffrance quand même donc il y avait un rapport psychologique évident qui était pour moi          je souffre donc j’existe